dimanche 26 octobre 2008

Et si on revenait au premier degré!!!

Et si on revenait au premier degré après toutes ces années de sarcasmes et d’ironie qui se faisaient passer pour de l’esprit. C’est dans ce but que pour mon prochain album je reprend deux chansons de Gilbert O’ Sullivan.
Wanity Stanwyck elle aussi rend hommage au maître et sans second degré elle joue avec le pathos irrésistible de cette chanson. La crise économique nous aura peut être appris à être plus modeste et moins ricaneur.



1 commentaire:

Peters a dit…

Mouais. Elle a un petit air à Barbara Steele; c'est pour ça, hein?