samedi 1 novembre 2008

Mon interview de maître Jodorowsky

Décomposé en six parties "L'incal" est un chef d'oeuvre de la bande dessinée (ou de l'art séquentiel si vous êtes snob).
Ces six volumes signés Moëbius (dessin) et Jodorowsky (scénario) comptent les aventures mystico ironiques de l'anti héros John Difool plongé dans un futur
plutôt sombre. La porte de sortie viendra d'une pyramide blanche l' Incal.

Depuis les six volumes d'origines maître Jodo a écrit avant l'incal avec Janetov ou la jeunesse du héro.


Puis vint "après l'incal" abandonné après un volume à cause du surmenage de Moëbius.

Finalement c'est le très doué José Ladrönn qui reprend l'aventure avec "Final incal" .

Le monde de l'incal a généré également la série spin-off de "la caste des méta-barons" en 8 volumes (avec Gimenez au dessin)
et très récemment "les armes du Méta-baron" (avec au dessin Travis Charest et Janetov).

2 commentaires:

sylvain a dit…

Y'a pas à dire, Jodorowski est très intéressant ! (par contre un petit sous titrage pour qu'on comprenne mieux aurait parfois été bien utile, c'est que je commence à devenir sourd...)

Sandra a dit…

J`aime beaucoup son analyse de sarah palin....